Genévrier Sabine

GENEVRIER SABINE 1
Ce genévrier sabina a été prélevé par Alain BLERVAQUE en 2005. Il a récupéré très rapidement.
Le voici en 2006

Photos F.FERRER








Et en novembre 2007 après un premier travail, choix de la face, nettoyage du bois et mise en place de la végétation 
Photo F.FERRER      


L'autre face en novembre 2007

Photo F. FERRER 







Octobre 2009 

L'arbre a été rempoté dans un pot chinois. Ce ne sera pas son pot définitif même si la taille et la forme conviennent très bien.

Une autre face est choisie.

Remise en place de la végétation
























Le même arbre en novembre 2010.
Il a poussé vigoureusement et il est prêt pour un nouveau travail.









Sous la neige, mars 2013.

A pas chaud....









L'arbre aujourd'hui 17/03/2013 dans son pot Pascal GEOFFROY.
Hauteur 36 cm. Hauteur avec le pot 51 cm. Envergure 40 cm.
(Désolé pour la baguette et le fil qui stabilise l'arbre après rempotage.)













Le voici donc lors du Congrès EBA 2013 à AUDINCOURT.



Le travail va consister aujourd'hui à supprimer l'ensemble des sacs de pollen afin de ''nettoyer'' l'arbre et éviter une ''fatigue'' excessive




6/12/2013

Des nouvelles de cet arbre qui a bien poussé et après un engraissement intensif, qui fleurira beaucoup moins au printemps...







Le voici aujourd'hui après une journée et demie de travail les 25 et 26 septembre 2015 lors d'un atelier avec Koji HIRAMATSU. Je l'ai baptisé ''Coq au four'' suite à une remarque de Koji. La face a été modifiée et le tronc dégagé. Il est maintenant plus léger et lisible







GENEVRIER SABINE 2


 
Voici une autre sabine qui va être rempotée aujourd'hui 03 04 2013. Elle sera légèrement tournée vers la droite et légèrement redressée



Là, c'est un peu trop mais on verra ça après l'avoir chaussé de son nouveau pot. Il y aura quelques rectifications à apporter à la ramification.






Le voilà dans son nouveau pot. Il faudra remettre un peu d'ordre dans la partie verte et nettoyer veine vivante et bois morts. On s'y attaquera dans quelques mois. Pot Martine et Pascal GEOFFROY


18 octobre 2016
Lors d'une réunion de quelques anciens de la Scuola, après une petite taille, création de bois morts, pose de quelques ligatures, l'arbre se présente sous un nouvel aspect


 
L'arbre au congrès de Montpellier les 27 et 28 mai 2016. Il y a trouvé son nom:
''Unkai ni hashiru Inazuma''
L'éclair sous une mer de nuages.



 



GENEVRIER SABINE  3



Cet arbre a été prélevé par Alain en 2012. Il est arrivé chez moi en octobre 2013.
J'attendrai encore pour le travailler. Je nettoierai cette année simplement les bois morts et la veine vivante. 






Après un petit travail de nettoyage, brossage du bois mort et de la veine vivante, suppression des branchettes mortes. 


Et après une petite mise en forme.
L'arbre avait fortement poussé en cette année 2014. En fait il n'a jamais cessé de pousser depuis le prélèvement. C'est rare mais ça arrive, ce qui a permis de le travailler aussi vite. Mais attention, c'est une exception....



Après rempotage au printemps 2015, imparfait car les racines ne m'ont pas permis de le centrer dans le pot et après l'avoir déligaturé, quelle face choisir?????
















GENEVRIER SABINE 4 

Une nouvelle arrivée et nouvelle exception. Prélèvement de 2013 arrivé et automne 2014. Première mise en forme le 24 09 2015 lors d'une journée avec Koji HIRAMATSU avec ligature et haubanage. La végétation reste à affiner, les bois morts à nettoyer et traiter. On verra ça à l'automne 2016 si le rempotage prévu au printemps 2016 se passe bien. 





04/04/2016 Deuxième intervention sur cette sabine. Formation des plateaux et création des espaces vides.

2 commentaires:

  1. J'adore son évolution, c'est mon préféré! Je me demandais à l'expo (mais ai oublié de te demander) les pointes jaunes qu'on voyait, c'est des bourgeons foliaires ou floraux?

    RépondreSupprimer
  2. Il s'agit de sacs de pollen. Il est préférable de les enlever plus tôt mais cela aurait laisser des traces pas chouette pour exposer. Une nuit dans la salle d'expo a suffit pour qu'ils explosent. Dommage car ça donnait une couleur terne au feuillage. J'aurais du anticiper.

    RépondreSupprimer