Chênes

Chêne Liége

Encore un futur petit. Il s'agit d'un chêne liège, prélèvement A.BLERVAQUE de 2012. Autant dire qu'il ne peut pas vraiment être travaillé cette année bien que la pousse après prélèvement soit importante comme vous le voyez sur la photo.




 
Le voici aujourd'hui 12/04/2013
Hauteur 37 cm



C'est, bien entendu, une espèce à protéger du froid. Je les hivernent en serre froide avec possibilité de chauffage lorsqu'il gèle.






Je vais juste poser un lien et procéder comme pour les oliviers en pliant la branche ce qui devrait favoriser l'émission de jeunes pousses au niveau de la courbure.



Il serait aussi possible de procéder à une défoliation qui provoquerait l'émission de nouveaux bourgeons. C'est, peut-être, un peu ''brutal'' pour ce ''jeune'' prélèvement. Hauteur 15 cm





02/05/2013 Au niveau de la courbure trois bourgeons apparaissent qui devraient bientôt donner naissance à de nouvelles branches





27/05/2013
Les bourgeons se sont bien développés, la branche est coupée et le fil de ligature est enlevé. Les bourgeons terminaux des deux petites branches ont aussi démarré.





Le voici aujourd'hui 03/06/2013. Les jeunes pousses s'allongent. Je vais les laisser pousser et je les travaillerai au prochain printemps



  

N'a pas survécu à l'hiver.....

Chêne vert 

Même provenance que le précèdent mais dans un autre registre, voici un chêne vert qui a beaucoup souffert comme le montre le shari bien visible sur le tronc.






Voici l'arbre aujourd'hui sur ce qui pourrait être sa face. Il a besoin d'être travaillé mais en douceur car le bois est très cassant.
     






Une autre face possible qui montre plus de mouvement.










Cet arbre avait bien profité de la saison et il était temps de le retravailler. Une taille a été nécessaire pour supprimer tout ce qui était indésirable






L'arbre a été repositionné, la face affinée, le bois mort nettoyé. Les branches principales ont été mises en place au moyen de la ligature et du haubanage.
L'arbre sera ensuite conduit par la taille uniquement.


 

2 commentaires: